Réduction des produits phytosanitaires : un chantier triplement gagnant

Vous êtes ici
19/03/2018 Environnement Partager
Réduction des produits phytosanitaires : un chantier triplement gagnant

Depuis 10 ans, l’EPTB Seine Grands Lacs s’est engagé dans la réduction de l’utilisation de produits phytosanitaires. En 2017, l’objectif est quasiment atteint.

L’EPTB a entrepris un important travail d’inventaire détaillé de ses emprises afin d’identifier les lieux à entretenir en priorité, en fonction des contraintes liées à la sécurité des ouvrages de génie civil, à la proximité avec les points d’eau, à la fréquentation touristique et à la présence d’un patrimoine environnemental exceptionnel

En raison des superficies et des linéaires à couvrir (564 ha sur le lac Seine, 573 ha sur le lac Aube et 759 ha sur le lac Marne), le travail de caractérisation des lieux a duré un an.  Cette étude a permis de déterminer une typologie en 3 grandes catégories (réseau de circulation, espaces d’accompagnement et ouvrages de sécurité) pour lesquelles des efforts de désherbage varient.

La priorité a bien entendu été donnée aux espaces intéressants la sécurité des ouvrages. C’est le cas, notamment, pour le fossé de drainage de la digue de la Morgue qui récolte les eaux de drainage de cette digue de 20m de haut clôturant le lac Seine et va rejoindre les eaux du canal de restitution.

 

L’entretien de ce fossé au profil complexe est difficile en raison du vieillissement des enrochements (gélifraction), de l’accumulation de matière organique en pied de digue et de la forme évasée du caniveau.

Il a donc été proposé de revoir sa conception afin de favoriser son entretien et assurer de meilleures opérations de contrôle en individualisant les sorties d’eau de drainage.

 

 

Laisser un commentaire

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour laisser un commentaire