Bulletin hydrologique mensuel septembre 2020

Au 1er septembre, les lacs-réservoirs enregistrent un volume de 480 millions de m³ (59 % de la capacité normale), supérieur de 2 millions de m³ au volume de gestion et supérieur de 44 millions de m³ au volume théorique.

Publié le

La pluviométrie du mois de septembre se concentre sur la dernière décade enregistrant une succession d’épisodes orageux observés sur l’ensemble du bassin. On relève des cumuls hétérogènes suivant les stations pluviométriques, en majorité inférieur à la moyenne de 5 à 35 %, et supérieur à la moyenne sur l’Yonne de 30%.

Les épisodes orageux n’ont pas d’effets significatifs sur les débits en amont des lacs-réservoirs. Le débit moyen des rivières en amont des lacs-réservoirs représente 20 à 50 % du débit médian.

Le débit cumulé restitué depuis les 4 lacs-réservoirs fin septembre s’établit à 74 m³/s environ et représente près de 60 % du débit de la Seine observé à Paris-Austerlitz.

Au 1er octobre, les lacs-réservoirs enregistrent un volume de 307 millions de m³ (38 % de la capacité normale), supérieur de 9 millions de m³ au volume de gestion et supérieur de 46 millions de m³ au volume théorique.

Télécharger le bulletin complet