Gestion de crue du mois de décembre 2019

L’année 2019 s’est terminée sur deux épisodes de crue successifs généralisés sur la Seine, l’Aube, la Marne et l’Yonne.

Publié le

Les crues générées à l’amont des bassins par des cumuls de pluie importants sont habituelles pour la saison, avec des périodes de retour de 2 ans maximum. Leur ampleur a néanmoins nécessité, en application des règlements d’eau, un écrêtement par les lacs-réservoirs afin de protéger les enjeux locaux.

Les augmentations de débit se sont traduites par une mise en vigilance jaune par le Service de Prévision des Crues de différents tronçons du bassin de la Seine. Les quatre lacs-réservoirs ont participé activement à l’écrêtement de ces pointes de crues en stockant un total de 170 millions de m³ sur la période du 10 décembre au 3 janvier (dont 43 millions de m³ de surstockage par rapport aux objectifs de remplissage le 31/12).

Le volume disponible dans les retenues est à ce jour proche de l’objectif : plus de 60% de la capacité reste mobilisable pour l’écrêtement des crues.

Télécharger