Bulletin hydrologique mensuel juillet 2020

Au 1er juillet, les lacs-réservoirs enregistrent un volume de 732 millions de m³ (91 % de la capacité normale), inférieur de 6 millions de m³ au volume de gestion et inférieur de 67 millions de m³ au volume théorique.

Publié le

Au 1er juillet, les lacs-réservoirs enregistrent un volume de 732 millions de m³ (91 % de la capacité normale), inférieur de 6 millions de m³ au volume de gestion et inférieur de 67 millions de m³ au volume théorique.

La pluviométrie du mois de juillet enregistre des valeurs fortement déficitaires sur l’ensemble du bassin. On relève des cumuls pluviométriques moyens très bas, inférieurs à la moyenne de 65 à 95 %.

Le tarissement des débits en amont des lacs-réservoirs déjà engagé en juin se poursuit durant le mois de juillet. Le débit moyen des rivières en amont des lacs-réservoirs représente 30 à 50 % du débit médian.
Les débits restitués sont adaptés pour maintenir les débits des rivières sur les axes régulés au-delà des seuils de vigilance.

Le débit cumulé restitué depuis les 4 lacs-réservoirs fin juillet s’établit à 45 m³/s environ et représente environ 40% du débit de la Seine observé à Paris-Austerlitz. Au 1er août, les lacs-réservoirs enregistrent un volume de 630 millions de m³ (78 % de la capacité normale), supérieur de 2 millions de m³ au volume de gestion et supérieur de 13 millions de m³ au volume théorique.

Télécharger le bulletin complet